Entre frais cachés et nuisances : le vrai coût de la voiture

Durée de lecture: 4 minutes

 

Source: « The arrogance of space – Paris »

La voiture, symbôle d’indépendance et de liberté, est en fait un grand boulet pour la société. En fait, il n’y a pas vraiment de bonnes raisons d’acheter une voiture, sauf si vous habitez en rase campagne, à des dizaines de kilomètres d’un pôle urbain. Auquel cas, il est certain qu’avoir une voiture vous permettra de rester en quelque sorte en lien avec votre entourage. Par contre, il existe de très nombreux cas pour lesquels la voiture est superflue, et très fortement nuisible.

Elle coûte près de 500€ par mois en moyenne

Ce n’est pas un argument d’anti-voiture, c’est un fait, étudié par l’Automobile Club Association et documenté par Le Figaro, tous deux peu enclins à promouvoir les transports « doux ». Entre le carburant, l’entretien, les assurances, la dépréciation du véhicule, le garage, le parking, le péage… la voiture coûte en moyenne près de 6000€ par an.

Les transports en commun coûtent près d’un tiers de moins, et le vélo, encore moins !

Elle véhicule une image statutaire

Il est temps de s’en défaire ! L’industrie automobile dépense des milliards d’euros annuellement en publicité, rien qu’en France, pour vous convaincre que votre voiture, c’est un peu de votre image et de vos valeurs. Elle est symbole d' »autonomie » et de « liberté » et pourtant son coût d’usage direct est énorme : comme vu plus haut, une voiture coûte 490€ par mois en moyenne, soit près d’un tiers du salaire médian français ! La voiture est factuellement plutôt un boulet aux pieds qu’un instrument de liberté. Vous n’êtes pas votre voiture. Retrouvez votre (vraie) liberté, vivez la (vraie) aventure.

De même, vous n’apparaîtrez pas mieux que vous n’êtes au volant d’une marque luxueuse. Défaites vous de l’image que vous souhaitez projeter, soyez vous-même. Vous n’avez pas besoin d’artifice pour démontrer votre valeur.

Elle reste 95% du temps inutilisée

Selon l’ Ademe, et sans doute selon votre seule observation, une voiture ne sert à rien 95% de son temps. 95% du temps, la voiture est sur un parking ou dans un garage. Qui eux, coûtent de l’argent. C’est sans doute le seul objet que l’on utilise in fine si peu et qui coûte relativement si cher, ne serait-ce que pour son entreposage.

Une débauche d’énergie pour presque rien

La voiture transporte en moyenne 1.2 personnes, soit une « charge utile » de moins de 100 kg en moyenne, pour un poids total moyen de plus d’une tonne… Un peu comme si votre valise contenant 4 vêtements faisait 15 kilogrammes en étant vide… On a vu mieux en terme d’optimisation des ressources.

Son coût pour la société est également gigantesque

Source : AFP/PATRICK KOVARIK
Auteur : Karl Jil

Vous n’avez pas de voiture ? Vous payez quand même

Sans même parler des infrastructures et des coûts liés à la pollution générée par l’automobile, nous participons à subventionner grassement l’industrie automobile, sans contreparties. Tous les ans, ce sont plusieurs centaines de millions d’euros sous forme de « primes à la conversion »,  de financements directs, ou encore d' »aides à l’innovation » qui sont injectés dans cette industrie néfaste.

Maintenant que la peuve est faite de la nocivité de la voiture dans nos sociétés,  regardez les bénéfices que vous apporteront les alternatives.

Laisser un commentaire