Le télétravail : des avantages pour l’entreprise et pour le salarié

Durée de lecture: 5 minutes
Source: « Workshifting », Flickr.com

Apparu il y a quelques années au USA, le télétravail s’est développé extrêmement rapidement. Selon une étude publiée par Malakoff Mederic en 2018, ce sont désormais 6% des salariés qui travaillent de façon contractuelle en télétravail, et 19% de façon informelle et non contractualisée. Depuis novembre 2017 et l’ordonnance liée, les règles de la mise en place du télétravail se sont assouplies pour les français : le télétravail n’est plus traité au cas par cas, le télétravail occasionnel est pris en compte, et en cas de demande de télétravail par le salarié, l’employeur doit motiver son refus éventuel.

Le télétravail, c’est quoi ?

Le télétravail est la pratique d’exercer son travail non pas en se rendant sur un lieu central. Il peut au choix, et selon l’accord avec son entreprise,  s’effectuer depuis le domicile, ou depuis tout autre espace type café ou bibliothèque…  Le télétravail est complètement adapté aux métiers de services utilisant principalement l’ordinateur ou le smartphone comme outil de travail.

Les avantages pour le salarié

Le temps de trajet

Le premier avantage, c’est le temps de trajet, et ses potentiels désagréments, qui est économisé ! 50 minutes : c’est le temps de trajet aller retour pour aller au travail pour la moyenne des français (voir plus d’une heure pour 16% d’entre eux). Le télétravail permet de gagner ce temps précieux sur une journée, et d’éviter le stress de la circulation, des embouteillages ou des transports en commun aux heures de pointe.

Efficacité et autonomie

90% des télétravailleurs estiment jouir d’une plus grande autonomie et 87% d’une plus grande efficacité dans leur travail. Par définition, vous êtes seul physiquement et bénéficiez d’une grande liberté d’organisation

Bien être et épanouissement

Un des grands bénéfices du télétravail réside dans la plus grande facilité à organiser les tâches du quotidien, notamment la gestion de ce qui tourne autour de la famille. Ainsi, toujours selon la même étude, 86% des télétravailleurs considèrent jouir d’un meilleur équilibre vie privée – vie professionnelle. Il sont également 86% à ressentir une diminution de la fatigue et 81% à se considérer en meilleure santé. 78% se

Economie financière

78% des salariés en télétravail perçoivent une économie financière liée au télétravail. Celle-ci se traduit par :

  • l’économie des coûts liés au trajet
  • l’économie liée à la restauration sur le lieu de travail
  • la subvention du matériel nécessaire à la connexion internet par l’employeur

Les avantages pour l’entreprise

La productivité

C’est un des grands avantages du télétravail ; comme vu précédemment, les salariés en télétravail sont plus heureux et épanouis. Et des salariés plus heureux sont des salariés plus productifs ! Selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Economie et des Finances, la mise en place du télétravail s’accompagne d’une augmentation de la productivité de 5 à 30% ! En parallèle, toujours selon l’étude de Malakoff Mederic, 82% des employeurs perçoivent un bénéfice dans l’engagement des salariés.

La baisse de l’absentéisme

Selon les chiffres officiels, la baisse de l’absentéisme suit à la mise en place du télétravail est de 20% selon une étude commandée par la Direction Générale des Entreprise (DGE).

39% des employeurs constatent même une baisse de l’absentéisme, qui est sans doute à rapprocher du bien être et de la responsabilisation que ressent le salarié.

De l’espace en plus

Quand des salariés sont en télétravail, ce sont autant de charges en moins liées au fonctionnement du bureau. Ainsi, si on a cinq salariés qui sont chacun un jour par semaine en télétravail, on peut avoir un bureau dimensionné pour 4 personnes.

Bénéfice d’image

C’est un effet indirect de la mise en place du télétravail dans l’entreprise : comme mentionné par 68% des employeurs, l’entreprise gagne en terme d’image. Et il sera toujours plus aisé de recruter des talents en leur laissant la possibilité de recourir au télétravail deux jours par semaine.

Les conditions idéales du télétravail – les bonnes pratiques

Durée du télétravail

La durée de télétravail idéale semble se situer aux alentours de 2 jours par semaine. En effet, si le télétravail n’est effectué qu’une seule journée par semaine, son caractère exceptionnel n’en fait pas un instrument dont les bénéfices sont mesurables facilement. A l’inverse, un télétravail qui deviendrait la norme sur l’ensemble de la semaine pourrait voir les désagréments prendre le pas sur les avantages  : isolement social et perte de l’esprit d’équipe des salariés notamment.

Le télétravailleur doit disposer d’un endroit dédié

Pour pouvoir se concentrer, notamment à domicile dans le cadre des télétravailleurs vivant en famille ou en colocation, il est essentiel que le télétravailleur puisse bénéficier d’un espace dédié au sein duquel il pourra se concentrer sans interruption. Cela peut être un pièce chez lui, ou un espace de coworking près de chez lui.

La communication

Un des écueils principaux dans les rares expériences négatives concerne la communication. Il convient dès la mise en place :

  • à l’entreprise employeur de communiquer clairement ses attentes et objectifs
  • au salarié de rester joignable, par messagerie et téléphone, pendant ses heures de travail
  • préserver l’esprit d’équipe, en évitant le télétravail soit systématique mais plutôt une partie de la semaine

Plus de bonnes pratiques dans la vidéo ci-après, ou sur la page du gouvernement dédiée.

La mise en place du télétravail

A l’échelle de l’entreprise, le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires recommande de procéder par étapes pour faire de la mise en place du télétravail un succès.

  1. une première étape de concertation avec l’ensemble des parties prenantes : direction des ressources humaines, service juridique, comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, partenaires sociaux et représentants de salariés, service informatique, et toute autre partie prenante dans votre entreprise
  2. définition des objectifs avec les 3 principaux services concernés par la mise en place du travail
  3. la préparation d’un projet visant à expérimenter la mise en place du télétravail afin de « mieux connaître les attentes des salariés et adapter les objectifs de l’entreprise »
  4. la phase d’expérimentation à proprement parler ; elle peut se faire pour une période limitée ou concerner par exemple dans un premier temps les salariés les plus éloignés géographiquement
  5. l’évaluation de l’expérimentation, et la mise en place du télétravail

Plus d’infos sur le portail dédié : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/teletravail

Laisser un commentaire