Notre-Dame-des-Landes : l’inventaire d’une destruction irréversible

de | 17 novembre 2016

nddl-bocage-destruction

On peut imaginer sans peine ce à quoi ressemble un aéroport, et les avantages/nuisances qu’il procure.

Mais réaliser l’ampleur de ce qu’on s’apprête à détruire en échange, et de façon irréversible, l’est beaucoup moins. Grâce au documentaire court (10 minutes) de Léo Leibovici et produit par Lizzie Brocheré, en partenariat avec l’Association Yemanja, on peut se rendre plus facilement et factuellement compte de cet impact.

Même si de l’avis de l’auteur, « il y a largement de quoi tourner un documentaire animalier de 90 minutes. J’ai vraiment du mal à comprendre pourquoi on s’obstine à vouloir installer cet aéroport, compte tenu de la perte environnementale que cela occasionnerait ».

 

Imaginez cet espace unique en son genre, cette « éponge naturelle » où s’épanouissent de de nombreuses espèces (dont certaines en danger d’extinction), puisse laisser sa place à du béton. Nous risquons là de perdre encore un trésor pour les générations futures. Mais qu’importe, avec son toit végétal, ses parkings gazonnés, il n’y qu’un pas pour dire de Notre Dame Des Landes est écologique.

case-nantes-img-3d

En fait chez Vinci, c’est déjà fait (voir leur page « aéroport du Grand Ouest »). Cet aéroport est formidable (d’accord, il n’allaient pas dire le contraire non plus). On nous parle de « réduction de l’impact sur le bocage » (on est d’accord que si on veut réduire l’impact, on fait quand même un aéroport au milieu ? ), de préservation de qualité de l’eau (bah oui, accueillir des milliers de personnes chaque jour et des dizaines d’avion, aucun impact sur l’eau), et enfin compenser l’impact (en fait oui, il y a un tout petit petit impact)….

Ajoutez-y des photos des animaux dont vous allez détruire l’habitat, légendé « réduction de l’impact », et nous obtenons une superbe communication « bullshit » :

bullshit-vinci

Oscar du meilleur Greenwashing, catégorie Grands Projets Inutiles, attribué à Vinci

 

Lire d'autres articles :

3 réflexions au sujet de « Notre-Dame-des-Landes : l’inventaire d’une destruction irréversible »

  1. Clement

    Bonjour, Bonsoir.

    Je cherchais des informations sur ce sujet quand je suis tombé sur votre article et sur votre site.
    J’ai particulièrement aimé ce petit reportage de 9 min et je n’ai pas hésité a partager votre article sur Facebook.
    Je voulais juste vous dire premièrement merci pour cet article très intéressant et aussi qu’il me vint a l’idée un point supplémentaire. En effet, le fait que ce reportage de votre article soit présent, il est dommage que vous n’ayez pas développer un peu plus votre article écrit.
    Mon avis aurait été de rajouter une petite leçon de vie dans votre article ou une façon d’aider la cause de celui-ci, peut être un lien vers un site officiel qui défendrait cette zone naturelle qualifiée [ d’éponge naturelle 😉 ]
    Peut etre que ce que je viens de dire vaudrait le coup de le rajouter dans votre article.

    En tout cas Bravo et continuez.

    A bientot.

    Clément Leroy / http://mdeloyal.wixsite.com/intuition

  2. Ernest Auteur de l’article

    Merci pour votre commentaire. C’est une très bonne idée, je vais modifier l’article en conséquence très prochainement.

  3. Clement

    Re
    Dsl de vous déranger,si c’est le cas 😉 je chercherais a vous contacter hors commentaires par mail par exemple est-ce possible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *