Le double discours de Sarkozy, ça commence à bien faire

de | 9 mars 2010

« Je voudrais dire un mot de toutes ces questions d’environnement. Parce que là aussi, ça commence à bien faire ».

Caricature de SarkozyVoici ce que le Président Sarkozy à déclaré au Salon de l’Agriculture.

Preuve que notre bon Président à tout compris du double discours, et qui en dit long sur sa perception et sa préoccupation sur les problématiques de l’environnement.

Nous le savions peu ou mal documenté sur les questions environnementales. Pour rappel, voici ce qu’il avait déclaré en Septembre 2009 lors de son entretien avec Laurence Ferrari et David Pujadas :

“Des scientifiques et des savants du monde entier se sont réunis des mois et des mois pour dresser un constat : le monde court à sa perte si on continue à émettre du carbone qui crée un trou dans la couche d’ozone et qui brise les équilibres de la planète.”

Outre l’emploi erroné de « carbone » et l’association avec le trou de la couche d’ozone (causé par les CFC, et non par le dioxyde de carbone), ce même Président est coutumier des abus de langage, comme quand il nous parle de « voitures propres »…

Je ne peux pas reprocher au Président de ne pas être écolo ; ce que je lui reproche, c’est la façon d’utiliser, quand ça l’arrange, le discours « vert ».

Au même titre que certaines grandes multinationales, Nicolas Sarkozy aurait-il sa carte de la Greenwashing Association ?

Quoi qu’il en soit, le double discours pour surfer sur la mode écolo, ça commence à bien faire.

Lire d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *